La première génération

Mon grand-père, Pierre, Edouard Godefroy devient fermier de la Cour de Lestre en 1925. Il a épousé Angéline Hubert en 1914, juste avant de partir à la guerre. Ils sont nés tout à côté de Lestre, à Videcosville et à Quettehou. Ils sont allés à l’école jusqu’au certificat. Ils maitrisent bien l’idiome français, mais ils sont essentiellement normanophones. C’est dans cette langue qu’ils s’expriment le plus couramment et qu’ils élèvent leurs 6 enfants.

Les Hubert vivent à la Huberderie depuis un millier d’années. Les Godefroy sont établis depuis un demi-millénaire ou plus dans la même ferme à la limite d’Octeville l’Avenel. Leurs parents viennent tous de ces communes ou des communes limitrophes de Crasville et Videcosville.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s